Brevet marche audax 50km du 30 janvier 2021

 

Didier nous avait donné rendez vous sur le parking du Luat exceptionnellement à 6 h 30 en raison du couvre feu, et permettre à nos collègues plus éloignés de pouvoir rentrer avant 18 h chez eux. Pour respecter les distanciations sociales, Didier avait prévu 3 groupes dirigés chacun par un capitaine de route : Patricia groupe 1, Michel groupe 2 et Didier groupe 3. Nous nous sommes retrouvés à 21 avec des fourmis dans les jambes, malgré les conditions climatiques peu encourageantes pour ce premier audax de 50 km depuis le dernier confinement. Les audacieu(x)(ses) se sont répartis entre les 3 groupes.

 

Didier a passé les consignes de respecter la distanciation, et de laisser une cinquantaine de mètres entre les différents groupes. Chaque capitaine de route prend un bâton lumineux rouge pour signaler le groupe. Dès 7 h Patricia a lancé son groupe, suivie de Michel et le groupe 2, puis Didier fermant la marche avec le groupe 3, chaque groupe distant de 50 m. Nous partons sous une pluie battante de quoi en décourager beaucoup. Patricia nous a menés dans le dédale des petites rues d’Eaubonne, Ermont, Le Plessis Bouchard, dans le bois des Eboulures, Michel prend le relais et emmène les audacieux à travers le bois en essayant de choisir les sentiers les moins boueux, nous entrons dans Franconville, Montigny un petit passage le long des cascades et rejoignons le fort de Cormeilles, nous le longeons un peu et poursuivons sur la route stratégique pour prendre un petit chemin juste avant les premières habitations , pour nous retrouver dans le pré de l’ancienne carrière Ryst. Nous traversons la route de Montigny pour prendre la sente du Pré au Lions. Dans Montigny Michel fait une petite erreur de trajet, et improvise pour ne pas faire demi tour mais il se retrouve au bout de 500 m sur le parcours initial. Nous descendons sur le sentier à mi-hauteur du coteau pour rejoindre l’église d’Herblay. Nous y arrivons vers 9 h30, nous faisons la pause, la pluie a cessé depuis quelques 10 minutes. Didier repart en tête pour nous emmener vers la plaine d’Herblay, nous passons dans les extérieurs de Conflans et rejoignons Eragny, nous traversons l’Oise, et nous la longeons pour rejoindre Pontoise, que nous atteignons à 11 h 35.

Christine nous quitte, elle faisait le premier 25 km, elle nous prend les bâtons lumineux. Jack nous rejoins pour le deuxième 25 km.

Sur les bancs face à l’Oise nous faisons la pause repas, pas de convivialité pour cette fois (cause covid) chacun à sa « gamelle »…

Nous repartons vers 12 h, Pat. en tête. Après 5mn de marche Didier nous téléphone pour nous prévenir de ralentir car Barbara viens d’arriver à la gare de Pontoise pour le 25km de l’après midi, et il est parti la récupérer. Nous traversons le Valhermeil puis Chaponval. Didier nous rejoins à Auvers. Michel prend la tête des groupes, nous traversons à nouveau l’Oise, pour nous retrouver à Méry. Nous passons en lisière du bois de Garenne, traversons Frépillon, le bois de Bessancourt. Didier prend le relais pour arriver dans son terrain de jeu favori la forêt de Montmorency. Un petit tour par le Château de la Chasse, une petite pause photo et nous reprenons pour attaquer les derniers km Un petit tour en direction de la Vierge Noire et nous rentrons au Luat. La pluie nous rejoins dans les 2 derniers km mais elle est beaucoup moins forte que ce matin. Il est 16 h 30 quand nous arrivons au Luat, satisfaits d’avoir enfin pu refaire un audax de 50 km mais mesurant les efforts à faire pour envisager à nouveau de faire des 100 km ou plus…

 

Grand merci à Didier de nous avoir fait revivre notre passion, et nous redonner espoir d’enfin pouvoir revivre en pleine nature, même si nous avons perdu une partie de la convivialité des audax. En espérant que son exemple va entraîner d’autres clubs à reprendre cette activité à leur tour.

 

Michel Picquenot

 

 

PS. Les 23 participants ont contribué à parcourir 846km (20x39 + 3x22) pour le challenge Ford du Paris-Versailles-Mantes